Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 10:28
Le cortège des syndicats, étudiants et lycéens s'est mis en mouvement à 10h, au départ de la gare de Grenoble. Direction le Palais des Sports du Parc Paul Mistral. On compte environ 50.000 personnes dans les rues. Record absolu depuis plus de trente ans dans la capitale alpine.
Mais la jeunesse ne peut se contenter d'un acte de présence dans un parc loin du centre-ville, et la pluie s'en mêle aidant donc à la prise de décision spontanée d'un mouvement général vers la préfecture.
Les forces de l'ordre ayants anticipé cette dérive, le quartier était bouclé. Le pseudo cortège passe devant le siège isérois de l'UMP et de l'UDF. Afin de protéger l'intégrité de ce site, un peloton de CRS est dépêché sur place, provoquant les premiers sifflements et jets de pierres et de bouteilles en verre. Il ne fallut pas attendre longtemps pour assister à la première charge.
C'est donc vers midi qu'ont commencé les affrontements. Les points chauds se sont déplacés dans toute la ville : la gare, la place Victor Hugo, les rues piétonnes, le parc Hoche, la place Gustave Rivet, le parking de la mairie,... Jusqu'à 19h, la ville fut le théâtre de ces scènes de guérilla urbaine.
Une médiation a bien été tentée vers 16h30 par le Maire de Fontaine, mais une fois que le pseudo cortège syndical d'une trentaine de personne fut parti, les casseurs et la police reprirent leurs actions la où ils les avaient laissées.

Ambiance grenobloiseG. Pugin

les mains des manifestants anti-CPE, ne voulant pas être confondus avec les casseursA. Pugin

les barricades et les forces de l'ordre bd A. SembatG. Pugin

les affrontements bd A. SembatG. Pugin

place G. Rivet, devant le cinamé la Nef ChavantA. Pugin

A. Pugin

A. Pugin

les séquelles des casseursA. Pugin

phrase chocA. Pugin
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
J'aime bien tes petits comptes rendus sur les manif entourant le CPE à Grenoble. Fais comme même gaffe à ton appareil photo, ça serait dommage qu'il soit pris pour cible (ainsi que toi d'ailleurs) par des petits connards de casseurs qui n'ont rien a faire ici.  Bon ici le mot pour résumer ce qui se passe en France ces derniers mois, parce que bien sur pour les gens outre-Atlantique les manif du mois de novembre et celles contre le CPE s'isncrivent dans une continuité (c'est vrai qu'il y a une continuité de la morosité en France en même temps mais bon... relativisons). Ce que m'a sortie la cliente ce matin (en anglais mais je traduis) : j'ai vu aux infos qu'il y a des manif en France (Riots), c'est à cause des immigrants et du fait que personne n'a de boulot (no one has a job) ... Au secours la vulgarisation... <br /> En tout cas les photos sont sympas mais je n'aurai pas aimé`être à la place du propriétaire de la voiture retournée et ruinée ....<br /> Ciao<br /> Suebavardememesuruncommentairedeblog
Répondre